Les salines de Porto Vecchio

Situés à l’embouchure du “Fiume Stabiaccu”, les marais salants ont valu à Porto-Vecchio le titre de “Cité du Sel”.

S’étendant sur une dizaine d’hectares, on y produisait environ 900 tonnes de sel par an, récoltées en août-septembre.
Certains pensent qu’elles auraient été fondées par les Romains, l’historien Fernand Ettori nous rappelle que les salines de Sant’Amanza, qui existaient avant celles de Porto-Vecchio, ont été détruites par les Génois par crainte de la contrebande.

jhdr_vivid

Ce sel était, si important pour la conservation constituant une grande source de revenus, ils préféraient en effet l’importer d’Ibiza et le taxer à son débarquement.

jhdr_vivid

Les salines que l’on peut voir aujourd’hui datent de 1795.
Il fallut attendre le royaume anglo-corse pour que Giovan Paolo Rocca Serra, membre du parlement siégeant à Bastia, obtienne pour son frère Paolo Francisco l’autorisation de créer une saline à Porto-Vecchio

stlocavoile.com

Renseignements et réservations pour votre logement insolite Porto Vecchio, St Cyprien Corse du sud

Dormir à bord d’un de nos voiliers

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s