Aller à la barre d’outils

Cap de Pertusato

Bonifacio

un des plus beaux panoramas

un des plus beaux panoramas
Cap de Pertusato
Cap de Pertusato
Cap de Pertusato
Cap de Pertusato
cap de Pertusato
grotte "l'orca"
grotte « l’orca »
Cap de Pertusato

Cap de Pertusato

Cap de Pertusato, en bonifacien « Pertusaiu » qui vaut dire troué ; (Pertusu : trou) est le nom de phare construit au printemps 1838 sur le fameux rocher percé (troué)

L’histoire de la construction de phare de Pertusato… 

La décision à était prise par la Commission des Phares du 24 novembre 1839.

Pour la mise en place du programme général d’illumination de l’île il a fallu attendre une loi du 14 mai 1837 pour que le ministère des Travaux publics s’intéresse aux demandes corses.

Au printemps 1838, une commission débarque chargée de déterminer l’emplacement approprié des cinq phares de premier ordre destiné à ceinturer l’île.

Le phare de Pertusato est donc le second construit.

Les autres phares sont : 

  • Îles Sanguinaires au sud-ouest,
  • la Chiappa au sud,
  • la Revellata à l’ouest
  • la Giraglia au nord

Pertusato a été le projet le plus impressionnant, car il avait exigé le transport de tous les matériaux vers le haut de l’île à dos d’âne.

Vous accédez au Cap Pertusatu soit en empruntant le sentier pédestre de Campu Rumanilu, soit en vous stationnant sur le parking du sémaphore de Pertusatu. Depuis ce dernier, marchez une demi-heure pour arriver jusqu’au phare.


C’est un point d’intérêt, pour ceux qui sont à la recherche de panoramas époustouflants !

Au loin, l’archipel des îles Lavezzi, en face, l’île sœur, la Sardaigne et les îles de la Maddalena ; en contrebas, la pointe rocheuse de Saint-Antoine, sa plage et sa grotte marine appelée « l’orca ».

Et très vite, une douce sensation que vous êtes au bout…du monde !

stlocavoile
stlocavoile

Pendant votre séjour à bord, n’hésiter pas à découvrir BONIFACIO

Découvrez nos logements :

Vous avez une question ? Contactez nous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :