L’OMU DI CAGNA

L’Omu di Cagna est un sommet culminant à 1 217 m d’altitude dans la montagne de Cagna, en Corse-du-Sud.

Dernier rempart méridional de l’île, la Cagna, véritable muraille granitique, connue pour ses immenses chaos rocheux et sa forêt de sapins, est un élément majeur du paysage du Freto.

Elle barre l’horizon tant depuis Porto-Vecchio que Bonifacio.

Autrefois la montagne de Cagna était une zone estive pour les troupeaux ; d’ailleurs on y trouve encore les bergeries de Presarella :

Eperon rocheux surplombe le ruisseau de la vallée de Grossa, jadis fortement peuplée, aux activités agricoles multiples.

Se dressant plusieurs menhirs et un dolmen à Vaccil Vecchiu ainsi que L’oriu de Pisciatella

ainsi que les bergeries de Bitalza représentent un des villages alpestres les plus pittoresques de la Corse.

L’Omu di Cagna :

Le nom Uomo di Cagna, qui signifie l’« homme de Cagne » en français, vient du fait que ce sommet est couronné par un empilement de deux énormes blocs de granite, lui donnant une étrange silhouette semblant veiller sur le territoire.

L'Omu di Cagna

Aigles royaux, sitelles de Corse, chocards à bec jaune y ont trouvé refuge. Peut-être aurez-vous la chance d’observer l’unique population de pivoine endémiques de l’île, localisée autour des bergeries de Bitalza.

Ce massif abrite également la rarissime pyrole à une fleur que l’on trouve uniquement dans 5 autres localités de l’île.

Avec son parcours final qui serpente entre des chaos rocheux fascinants, monter à l’Omu di Cagna, ce mérite !

Il convient, d’avoir une bonne condition physique pour découvrir cette boule granitique en équilibre dans le vide. 

Depuis ce magnifique point de vue, il est aisé de constater la proximité géographique entre la Corse et la Sardaigne. On y profite du panorama unique sur tout l’Extrême-Sud, avec l’Ortolo et l’Alta Rocca jusqu’au Golfe du Valinco.

L'Omiu di Cagna

Légendes de L’Omu di Cagna:

Certains disent la montagne peuplée de Palatini, guerriers des temps anciens parlant une langue obscure et voyageant dans le brouillard.

D’autres racontent que, sous chaque relief de ce massif, dormait un géant et disent l’avoir entendu pourchasser les intrus égarés avant de les pousser dans les abîmes.

Il parrait aussi l’Omu di Gagna, ce gardien à la tête extravagante, se serait partagé la surveillance du territoire avec le lion de Roccapina. L’un les yeux rivés sur les côtes occidentales et l’autre sur la montagne, ce sanctuaire si riche.

U Liò di Roccapina
Hà dettu à l’Omu di Cagna.
Tù mi vardi la marina,
Eu ti vardu la muntagna

Ce qui pourrait se traduire par :

Le Lion de Roccapina
a dit à l’homme de Cagna.
Tu me gardes la côte,
Je te garde la montagne

S’y rendre :

Au départ du village de Giannuccio, au dessus de Monaccia d’Aullene. Suivre le panneau « omu di Cagna », balisage jaune pour la montée. 3h de montée régulière.

Surveiller le départ du sentier du retour un peu plus haut que les panneaux jaunes de signalisation lorsqu’on atteint la crête avant le sommet.

Le sentier du retour est cairné, bien marqué sous les pieds, en crête jusqu’au col de Monaco, et passe aux dessus des bergeries ruinées de Presarella .

3h de descente

S. T. Locavoile
S. T. Locavoile

Pendant votre séjour à bord, n’hésitez pas à visiter L’Omu di Cagna

Découvrir nos logements :

Vous avez des questions ? Contactez-nous !

L’Oriu Di Canni

L’Oriu di Canni est un édifice plutôt étrange. Mot à mot, son nom signifie « caverne/grotte de Canni ». On dirait une petite maisonnette, comme celle des Schtroumpfs. En réalité, il s’agit d’un abri creusé dans la roche que vous trouverez dans la commune de Sotta, en Corse-du-Sud.

L'Oriu Di Canni

Au cœur du maquis corse se cachent plusieurs Orii, des constructions rocheuses bizarres changées en petits refuges de bergers faisant partie des plus beaux sites naturels Corses.

 L’histoire de Oriu di Canni ?

L’histoire de l’Oriu di Canni semble assez ancienne car elle remonterait à la préhistoire. Tout d’abord, l’édifice fut créé naturellement par l’érosion de la roche due à la pluie et au vent. On parle parfois de « taffonisation », qui vient du corse « taffone » signifiant trou. Puis, les hommes préhistoriques s’en servirent d’abri pour eux-mêmes et leurs bêtes, et parfois d’endroit pour enterrer les morts.

L'Oriu Di Canni

Bien entendu, ce que l’on voit aujourd’hui est le fruit d’un aménagement humain. En effet au XVIe siècle, les bergers transformèrent quelque peu l’abri sous roche afin de le rendre plus habitable lors des périodes de transhumance. On ajouta notamment des portes et des murs de pierre pour se protéger du froid.

L'Oriu Di Canni

A l’extérieur

Tout d’abord, vous pourrez observer son toit atypique. On dirait plus un bonnet pointu qu’un toit classique. D’ailleurs en parlant du toit, il a fallu en amputer une partie en 2017 car un bloc était sur le point de se détacher. Ensuite, avez-vous remarqué près de la fenêtre à l’étage une sorte de statue en pierre représentant un chien ?

A l’intérieur

Pour ce qui est de l’intérieur, ne vous attendez pas à trouver de meubles ! Imaginez-vous revenir des siècles en arrière où les bergers venaient se reposer la nuit avec leurs troupeaux avant de poursuivre leur route lors des transhumances. En outre, on distingue vaguement les restes d’une cuisine rudimentaire.

Comment se rendre à Oriu di Canni ?

De Porto-Vecchio, suivez la T10 en direction de Bonifacio. Au deuxième rond-point, prenez la première sortie en direction de Sotta par la D859. Vous arriverez alors dans le village de Sotta. Continuez jusqu’au Proxi et tournez à gauche sur la D959 en direction de Chera

Une petite randonnée de 15-20 minutes commence. Continuez à pied jusqu’au panneau indiquant la direction de « I Canni » et de l’« Oriu », tournez à gauche.

Lorsque le chemin se scinde en deux, il faudra suivre le chemin de gauche qui monte ! Ensuite, vous devrez emprunter un sentier longeant des maisons.

La dernière partie du chemin comporte un sentier rocailleux grimpant en zigzagant.

S. T. Locavoile
S. T. Locavoile

Pendant votre séjour à bord, n’hésiter pas à visiter L’Oriu Di Canni

Découvrir nos logements :

Vous avez des questions ? Contactez-nous !

Piscia di Ghjàddicu

Cascade Piscia di u Ghjàddicu (en corse).

La cascade de la Piscia di Ghjàddicu

La plus fréquentée de Corse et la plus impressionnante cascade de l’Ile de Beauté. Véritable merveille de l’Alta Rocca.

La cascade est située dans la magnifique forêt de l’Ospedale en Corse du Sud.

Elle est facile d’accès et sans difficultés particulières

En langue corse Piscia di Ghjaddicu signifie « La cascade du sapin ». C’est tout naturel, entourés des majestueux pins laricio !

Cascade Piscia di u Ghjàddicu (en corse).
sentier de randonnée (en corse).
Cascade Piscia di u Ghjàddicu (en corse).
Sentier de randonnée (en corse).

Randonée Cascade Piscia di u Ghjàddicu

Pour commencer le parcours longez le ruisseau qui débouche au milieu d’une superbe forêt de pins maritimes.

Vous trouverez une piste forestière qui descend en pente douce. Vous traverserez deux ruisseaux à gué, avant d’entamer une remontée qui vous conduira sur un petit plateau dénudé.

À ce stade, la côte devient visible vers l’ouest.

Plus loin le sentier se poursuit sur une crête en surplomb d’un canyon encaissé sur la droite, où coule un torrent celui même qui jaillit en cascade en aval. on passe un petit col, apparait une très belle vue sur la côte et le golfe de Porto-Vecchio.

Le sentier descend à travers le maquis, dominé par des arbousiers et de la bruyère, et serpente au milieu de gros blocs rocheux. Le bruit de la chute d’eau devient nettement perceptible.

Un belvédère a été aménagé, on peut contempler une partie de la chute d’eau.

cascade Piscia di u Ghjàddicu (en corse)
randonnée (en corse)
cascade Piscia di u Ghjàddicu (en corse)
cascade Piscia di u Ghjàddicu (en corse)

Les randonneurs chevronnés peuvent éventuellement poursuivre la descente dans un couloir rocheux très abrupt, en s’aidant d’une main courante jusqu’à un petit ressaut. De là, on jouit du spectacle de l’eau qui se fracasse sur une avancée rocheuse et se scinde en deux gerbes.

Attention :

Ce dernier tronçon est fortement déconseillé avec des enfants ou en cas de pluie (risques de glissade).

À défaut de pouvoir se baigner au pied de la cascade, on peut, à la remontée, sur le petit plateau, à hauteur d’un pin, prendre une piste qui descend sur la gauche.

Elle mène au ruisseau en contrebas, où des vasques invitent à la baignade.

PENDANT VOTRE SEJOUR A BORD
PENDANT VOTRE SEJOUR A BORD

Visitez la cascade Piscia di u Ghjàddicu (en Corse du sud)

Découvrir nos logements !

Vous avez une question ? Contactez nous !


Fleuve L’OSU

L’osu est petit fleuve qui coule dans le département de la Corse du Sud.

Il prend sa source à 1km au Nord-est du Punta di u Diamente (1 227 m), altitude 980m, dans la forêt territoires de l’Ospedale. La confluence avec la mer Tyrrhénienne, s’effectue entre les deux communes de Porto Vecchio et Lecci dans la baie de Stagnolu. L’Osu offre de très beaux bassins propice à la baignade.

Se rendre à l’Osu :

Au départ de Porto Vecchio, prendre la direction de Bastia en direction de Lecci, juste avant le pont de l’osu tourné à gauche.

Se garer au bout de la piste fermé à la circulation

Une paire de tennis suffise pour faire cette randonnée, n’oubliez pas votre maillot de bain et serviette si vous voulez profiter du petite baignade.

Promenade de 9 km, durée environ 2h50, aucune difficulté

  • Suivre, en direction du Nord-Ouest, la piste qui suit la rivière (facile, assez plat).
  • Traverser la rivière par un gué.
  • On peut se rafraîchir à cet endroit sur la gauche.
  • Après avoir passé le bassin, continuer sur la gauche jusqu’au bord de la rivière.
  • Passer un petit barrage sur la droite.
  • Une descente sur la gauche offre le meilleur spot pour se baigner, il est possible de trouver d’autres emplacements en amont ou aval.
  • Il est possible de continuer à remonter la rivière pour trouver d’autres piscines a trente minutes de marche vers l’Ospedal.
  • Revenir par le même chemin
S. T. locavoile
S. T. locavoile

Pendant votre séjour à bord, n’hésiter pas à découvrir le fleuve de L’OSU Corse du sud

Découvrir nos voiliers :

Vous avez une question ? Contactez-nous!

Punta di Vacca Morta

La Punta di a Vacca Morta (en corse Punta lla Vacca Morta) est un sommet montagneux de 1 314 mètres d’altitude situé en Corse-du-Sud.

Elle se situe près du village de Cartalavone (Cartalavonu, hameau de l’Ospedale sur la commune de Porto-Vecchio)

Punta di Vacca Morta

De Porto Vecchio prendre la direction de Zonza jusqu’à l’Ospedale. Après avoir longé le lac de l’Ospedale rejoindre le hameau de Cartalavonu.

Stationner sur le parking à proximité du gîte « Le Refuge »

* Prendre plein Ouest le chemin (panneau Vacca Morta).
Ce chemin s’élève progressivement jusquà un carrefour à plusieurs directions.

* Prendre à gauche en direction de Foce Alta.
Arrivé au col, tourner à droite dans le chemin, parsemé de nombreux cairns, qui monte raide au site.

Du sommet vous pouvez jouir d’un panorama merveilleux de la côte orientale avec le golfe de Porto Vecchio jusqu’à la côte occidentale avec le golfe de Valinco.

La Punta di a Vacca Morta est le premier relief d’importance sur la route des aiguilles de Bavella.

Un sommet peu élevé, comme le suggère son nom : de montagne à vache.

Ce site à le privilège d’occuper l’une des situations les plus panoramiques de l’extrême sud de la Corse.

Pour redescendre, prendre le même chemin jusqu’au carrefour passé précédemment.

Emprunter à gauche le sentier Mare Mare Sud en direction de Carbini jusqu’à un nouveau carrefour bien indiqué au niveau d’une source.

Descendre à droite, traverser un premier, puis un second chemin.

Le longer, en partant à droite, avant de le quitter sur la gauche pour rejoindre un parking automobile bordant la route.

Emprunter celle-ci à droite jusqu’au gîte d’étape

S. T. locavoile
S. T. locavoile

Pendant votre séjour à bord, N’hésitez pas à découvrir Punta di Vacca Morta

Découvrir nos logements

Vous avez une question ? Contactez-nous!